Salvadé, Robert (1936-)

Salvadé, Robert (1936-)

Originaire du Noirmont. Né à Delémont le 25 octobre 1936. Fils de Robert Salvadé et de Nelly Hamel. Marié à Colette née Plattet, père de trois enfants, dont Christine Salvadé, cheffe de l'OCC.
Après avoir suivi les écoles primaires et secondaires de Delémont et Porrentruy (Collège Saint-Charles), S. entreprend des stages linguistiques en Allemagne (dix-huit mois) et dans d'autres pays européens. Il entre ensuite au service de différentes banques et obtient le diplôme fédéral de banque (maîtrise) en 1962. Nommé directeur de la succursale de la Banque cantonale de Berne (BCBE) à Porrentruy en 1976, il est appelé par son employeur à lui faire une proposition technique de constitution d'une banque autonome en vue de la future Banque cantonale du Jura (BCJ). Dès la création de celle-ci, S. est nommé directeur général adjoint en 1979 et directeur général en 1992, jusqu'à sa retraite en 1997. Dans le cadre de ses activités bancaires, il a présidé la société à capital-risque Promindus SA. Cette dernière a constitué et donné essor à de nombreuses PME dans la région jurassienne. C'est ainsi que S. a été président du Centre jurassien de réadaptation cardio-vasculaire du Noirmont, aujourd'hui dénommé Clinique Le Noirmont.
Habitant Porrentruy dès 1974, S. s'est intéressé à la vie politique au sein du Parti démocrate-chrétien (PDC). Après avoir siégé au Conseil de ville, il est élu maire de Porrentruy en 1985, fonction qu'il exercera jusqu'en 1988. Il pose la première pierre du home pour personnes âgées Les Planchettes et inaugure la zone industrielle Sous Roche de Mars. C'est durant son mandat que Porrentruy a eu l'heur de recevoir le prix Wakker pour le développement et la valorisation du patrimoine bâti.
A l'armée, S. est capitaine (1966).

Damien Bregnard, 14/10/2005
Dernière modification: 8/09/2015

Bibliographie

www.chronologie-jurassienne.ch (8.9.2015)