Turberg, Joseph (1825-1895)

Originaire de Porrentruy. Ordonné prêtre en 1849 à Paris. Vicaire de la cathédrale de Langres (Haute-Marne, F) en 1850. Professeur au pensionnat de l'abbé L'Hoste (1851-1854), au Collège de Porrentruy (1854-1858), puis à l'Ecole cantonale (1858-1861), établissement dont il est écarté lors des nominations définitives de 1861 (il démissionne). Vicaire à Porrentruy en 1860, à Notre-Dame de Genève en 1864, administrateur de Carouge. Curé de Courtemaîche en 1869. Exilé durant le Kulturkampf, il accepte un préceptorat. Curé de Buix en 1879, il prend sa retraite en 1888 à Porrentruy. Actionnaire du Réveil du Jura. On lui doit la restauration de l'église de jésuites.

Philippe Hebeisen, 31/08/2005
Dernière modification: 2/09/2005

Bibliographie

D. Prongué, Joseph Trouillat, un itinéraire entre politique et histoire, 1815-1863, Fribourg, 1998, p. 566
D. Prongué, Fichier des actionnaires de La Société du Réveil du Jura, Porrentruy ; Fribourg, 1991, p. 70
E. Folletête, "Rauracia Sacra", in Actes SJE, 1931, p. 207