Réveil du Jura, Le (1860-1861)

Journal publié à Porrentruy (16.10.1860-06.12.1861), organe de presse des conservateurs jurassiens.
Depuis 1844, les conservateurs jurassiens n'ont plus de journal ; cette année là, leur journal L'Union est déplacé à Fribourg et il disparaît en 1847, ne résistant pas au choc du Sonderbund.
Le 7 octobre 1860, les conservateurs du Jura bernois se réunissent à Tavannes pour préparer une liste en vue des élections au Conseil national. Le lendemain, une société est créée par des participants à la réunion de la veille, en vue de « la publication d'un journal conservateur à Porrentruy ». Le premier numéro paraît onze jours plus tard, il est intitulé Le Réveil du Jura, il paraît chaque vendredi. Le titre change de nom après cinquante-huit numéros et est baptisé La Gazette Jurassienne (1861-1873) dès le 12 décembre 1861.
La rédaction est assumée par Joseph Trouillat et l'impression par l'imprimeur Germain Porte.
La ligne rédactionnelle du journal est conservatrice, antiradicale et promeut la défense des intérêts jurassiens face à Berne (dans le premier numéro le programme déclare : « Jurassiens avant tout »), défense qui cache en fait la volonté de maintenir une société conservatrice.

Alain Cortat, 10/07/2005
Dernière modification: 10/03/2009

Bibliographie

Dominique Prongué, Le Réveil du Jura et les débuts de la Gazette Jurassienne : l'oeuvre journalistique de Joseph Trouillat (1860-1863) : un homme - un journal - une société, Fribourg, 1991
Dominique Prongué, "Aux origines de la Question jurassienne: Le Réveil du Jura de Joseph Trouillat", in Jurassica, 5, 1991, p. 40-41
Dominique Prongué, Joseph Trouillat, un itinéraire entre politique et histoire : 1815-1863, Fribourg, 1998
Centenaire du Journal Le Pays (1873-1973). Un siècle de vie jurassienne, Porrentruy, 1973.