Rennwald, Jean-Claude (1953-)

Rennwald, Jean-Claude (1953-)

Journaliste, politologue, syndicaliste et personnalité politique suisse du canton du Jura, membre du Parti socialiste.
Originaire de Delémont. Né à Bassecourt, fils de Jean, Alscaien, tourneur, et de Madeleine, née Monnin, horlogère. Marié à Chantal, née Guélat, employée de banque. Père de Maude et de Line Rennwald.
Ecoles primaire et secondaire à Delémont, puis gymnase à Bienne (maturité scientifique) et Université de Lausanne où il obtient une licence ès sciences politiques (1975). Doctorat ès sciences politiques de l'Université de Genève (1993).
Correspondant jurassien (1975-1977), puis correspondant parlementaire à Berne du Journal de Genève et de la Gazette de Lausanne (1977-1979). Correspondant parlementaire à Berne de la Tribune de Lausanne (1979-1984). Fondateur et rédacteur en chef de la radio locale Fréquence Jura (1984-1987). Journaliste libre (1988 à 1995) avec des collaborations permanentes à La Suisse, l'ATS, La Lutte syndicale, Jet d'Encre, Service de presse du PSS, Fréquence Jura, Affaires publiques et des collaborations ponctuelles à Coopération, L'Hebdo, L'Illustré.
Député au Parlement jurassien (1994-1995), où il préside la commission permanente « Education et formation ». Conseiller national de 1995 à 2011. La même année 1995, il devient membre du comité directeur du syndicat FTMH, fonction qu'il occupera aussi au sein du syndicat UNIA (2005-2012) après la fusion de la FTMH et du SIB. Vice-président de l'Union syndicale suisse (USS, 1998-2010).
Au Conseil national, R. a siégé durant seize ans au sein de la commission de l’Economie et des redevances (CER), où il s’est notamment investi dans les dossiers suivants : programmes de relance économique, loi sur le travail, durée du travail, aide aux régions économiquement défavorisées (arrêté Bonny). Il a aussi fait partie durant douze ans de la Commission de politique extérieure (CPE), au sein de laquelle il s’est surtout intéressé aux thèmes suivants : intégration européenne, Cour pénale internationale (CPI), aide au développement. Il a enfin siégé au sein de la commission de rédaction et de la commission spéciale chargée de mettre sur pied les premières mesures d’accompagnement visant à prévenir et à combattre le dumping social et la sous-enchère salariale pouvant découler de la libre circulation des personnes.
Comme syndicaliste, il a avant tout été le responsable national des industries horlogère et microtechnique. A ce titre, il a dirigé à quatre reprises, côté syndical, le renouvellement de la convention collective de travail (CCT) de la branche. Ses principaux succès sont : le passage de 4 ½ à 5 semaines de vacances pour tous les travailleurs et de 5 ½ à 6 semaines pour les travailleurs de 50 ans et plus : la définition de salaires minimaux ; l’instauration d’un congé de formation ; la création d’un congé maternité de 16 semaines payé à 100 % (que ses successeurs porteront à 18 semaines) et d’un congé d’adoption de 10 semaines ; augmentation à plusieurs reprises de la participation patronale aux primes de caisse maladie ; l’introduction de la retraite modulée, à savoir la possibilité de réduire son temps de travail les deux années qui précèdent l’âge ordinaire de la retraite. Il a par ailleurs cofondé L’Evénement syndical, hebdomadaire du syndicat Unia, et siégé au conseil d’administration de la CNA.
Membre du comité central du Parti socialiste suisse (PSS) et du comité directeur du Parti socialiste jurassien (PSJ), il est aussi membre du Mouvement autonomiste jurassien (MAJ), du Nouveau mouvement européen suisse (NOMES), de l'Association Transport et Environnement (ATE), du Conseil de la fondation Jean Monnet pour l'Europe, de l'Université populaire jurassienne (UP) et de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).

Auteur de très nombreux livres consacrés au Jura, à la Question jurassienne, à la Suisse et l’Europe, ainsi que sur l’avenir de la gauche et du socialisme. Parmi ses principaux écrits :
- Combat jurassien : aliénation ethnique et nouvelle culture politique, Lausanne, Institut de science politique, 1978 - La Question jurassienne, Paris, Ed. Entente 1984
- La transformation de la structure du pouvoir dans le canton du Jura 1970-1991. Du séparatisme à l'intégration au système politique suisse, Courrendlin, CJE, 1994
- Nord-Sud, le partage. Ce que pourrait être un Canton du Jura à 6 districts, Courrendlin, CJE, 1995
- Vive la politique ! Plaidoyer pour l'action socialiste, syndicale et associative, Courrendlin, CJE, 1998
- Quand la Suisse éclatera. Lettre ouverte aux Suisses alémaniques, Courrendlin CJE, 2000
- Europe mon amour ? Manifeste pour une Suisse démocratique et sociale dans une Europe du même nom, Courrendlin, CJE, 2000 (ouvrage collectif)
- La gauche qui gagne. Cours Camarade, le nouveau monde est devant toi, Courrendlin, CJE, 2002
- Suisse-Union européenne : Les 44 questions qui irritent les Helvètes, Courrendlin, CJE, 2005 (ouvrage collectif)
- Pierre Noverraz (dir.), Quand « la Boillat » était en grève, Lausanne : L’Evénement syndical, 2005
- Jean-Claude Rennwald (dir.), La Convention collective de travail de l’horlogerie. D’où elle vient, ce qu’elle dit, ce qu’en pensent les travailleuses et les travailleurs, Lausanne : L’Evénement syndical, 2007
- Quand la gauche s’éveillera. De l’échec à la reconquête, Lausanne : Favre, 2009
- Fils (unique) de la classe ouvrière, Editions Favre, 2011
- Jean-Claude Rennwald/Jean Steinauer, Le modèle horloger. 1937 – 2012 : les rouages d’une révolution. Lausanne : L’Evénement syndical, 2012, 95 p.
- Le Supercanton de l’Arc jurassien, Vevey : L’Aire, 2014
- La gauche fait le poing, Lausanne : Favre, 2015
- Français, je ne vous comprends pas, Vevey : L’Aire, 2017
- La Grève générale de 1918 en Suisse. Histoire et répercussions, Neuchâtel : Alphil, 2018 (avec Adrian Zimmermann)
- Socialiste un jour, socialiste toujours, Vevey : L’Aire, 2019
- Suisse – Europe. La séparation après un flirt ?, Neuchâtel, Alphil, 2020

Stéphanie Lachat, 3/10/2005
Dernière modification: 20/05/2021

Bibliographie

www.rennwald.ch (10.10.2009)
www.parlement.ch (26.10.2011)