Eglin, Albert (1877-1947)

Né à Bâle-Campagne en 1877. Décédé à Saint-Imier le 22 octobre 1947. Epouse Amélie Scherrer, deux filles.
Brevet de maître primaire à Bâle (1897), puis études à Bâle et Genève, ainsi qu'un séjour en Angleterre. Diplôme de maître aux classes moyennes obtenu à l'Université de Bâle (1901).
Enseignant d'anglais à l'Ecole des commerçants/Ecole secondaire de la ville de Bâle. E. s'installe à Saint-Imier en 1909, lorsqu'il y est nommé maître de langues (allemand et anglais) à l'Ecole secondaire et à l'Ecole de commerce. Retraité fin mars 1945.
Très engagé dans la vie publique de sa commune d'adoption, E., membre du parti grutléen puis socialiste, siège au Conseil général (dès 1919), dont il assume la présidence en 1945, puis au Conseil municipal (1924-1935) dont il est le secrétaire et le directeur du dicastère de l'assistance publique et des tutelles. Il fait parti de nombreuses commissions locales et préside la Commission du musée municipale et de la bibliothèque au moment de son décès.
Membre du Parti socialiste jurassien (PSJ), dont il est le président de 1928 à 1934, il s'engage aussi au sein de nombreuses sociétés ouvrières et également au sein de la Société coopérative de consommation, dont il est coopérateur et fait partie du conseil d'administration.
Membre de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).

Emma Chatelain, 17/04/2006
Dernière modification: 3/08/2015

Bibliographie

ASJE, 51, 1947, pp. 364-365
Le Jura bernois, 4 décembre 1944 ; 23 et 24 octobre 1947
François Kohler, Le Parti socialiste et la Question Jurassienne 1947-1974, Genève, 1979
www.chronologie-jurassienne.ch (24.7.2015)