Pfyffer, Jean (?-?)

Originaire de Sursee. Prévôt de St-Ursanne, il est nommé par le chapitre en septembre 1484, à la suite de la mort de son prédécesseur Henri d'Ampringen, et est soutenu par l'évêque de Bâle, par Zurich et Lucerne et par la Diète fédérale. Il n'est cependant pas le seul à briguer cette charge, en effet quatre autres candidats se présentent : Jean Meyer de Berne, Jean Dörflinger de Beromünster, Jean Burckard et Conrad d'Ampringen. Son seul rival vraiment sérieux est Jean Meyer, soutenu par Berne. En juillet 1485, P. fait confirmer son élection, en grandes pompes, devant tous les officiels de la prévôté. En 1486, ce dernier occupe militairement le chapitre et prend la place de P.
Jean Meyer reste en place jusqu'en 1491, date à laquelle est élu Jean Burckard. En octobre de cette année, Pfyffer tente une dernière fois de s'opposer à cette élection. Il est probable qu'il soit décédé peu après.

Emma Chatelain, 13/02/2006
Dernière modification: 14/02/2006

Bibliographie

Jean-Claude Rebetez, « L'intégration du chapitre et de la prévôté de Moutier-Grandval dans la seigneurie épiscopale », in Jean-Claude Rebetez (éd.), La donation de 999 et l'histoire médiévale de l'ancien évêché de Bâle , Porrentruy, 2002, pp. 129-132
Ansgar Wildermann, « St. Germanus in Moutier-Grandval », in Helvetia Sacra, II / 2, 1977, pp. 381-382