Hallwyl, Hartmann de (?-1506)

Prévôt de St-Ursanne du 12 mars 1479 à 1500. Il succède à Gaspard zu Rhein nommé évêque de Bâlee. Issu d'une famille noble d'origine argovienne installée à Bâle, il est un familier de la cour épiscopale. Décédé en août 1506.
Avant d'être nommé prévôt, H. est chanoine du Haut-Chapitre cathédral (dès 1462) puis vice-doyen (dès 1474). Nommé directement par le pape, probablement à la demande de l'évêque Gaspard zu Rhein, les chanoines de St-Ursanne ne sont pas consultés sur ce choix. Néanmoins, par la suite, H. va s'opposer à l'évêque qui prend toute une série de mesures diminuant les droits et les intérêts de l'église de St-Ursanne. A la fin du printemps 1480, H. porte plainte contre l'évêque devant le Chapitre cathédral de Bâle. Après plusieurs années d'enquête et de réflexions, le Chapitre cathédral rend sa sentence (6 mars 1486) : l'évêque est débouté de presque toutes ses prétentions envers l'église de St-Ursanne. Il faut encore souligner qu'en septembre 1481, H. est élu prévôt de la cathédral de Bâle, tout en conservant ce titre à St-Ursanne.
Le 8 avril 1500, il résigne sa charge de prévôt de St-Ursanne en faveur de son neveu Jean Rudolph de Hallwil.

Emma Chatelain, 6/02/2006
Dernière modification: 25/11/2010

Bibliographie

Peter von L. Zaeslin, « St-Ursanne », in Hevetia Sacra, II/2, Berne, 1977, p. 452
Jean-Paul Prongué, La Prévôté de Saint-Ursanne du 13e au 15e siècle, Porrentruy, 1995, pp. 322 / 327-342