Wicka, Jean-François (de) (1623-1688)

De Delémont. Né en 1623. Décédé en 1688. Fils de Barthélémy le jeune ou Bartholomé (1598-1672), maître-bourgeois de Delémont et lieutenant de Moutier-Grandval, et de Jeanne Bajol (décédée en 1626), fille de Jean-Germain dit le Riche, prévôt de Porrentruy.
Intendant des Salines de Hall (Tyrol), conseiller de la Chambre de Haute-Autriche, résident impérial près la cour de France. W. fut anobli par l'empereur Léopold Ier avec son accession au rang de chevalier le 17 septembre 1666, suivie du titre de baron de Wickburg et Reinegg accordé le 29 octobre 1671, noblesse reconnue par le prince-évêque de Bâle.

En 1654, il épouse Marianne Niedermeyer d'Altenburg, Fagen et Siggenbach, dont il eut cinq enfants : Ferdinand-Charles, conseiller de S. A. à Innsbruck, seigneur de Mont-Croix à Delémont, époux de Sidonie-Elisabeth de Rissenfels; Marie-Anastasie-Constance, épouse de François-Sébastien de Zipper d'Angenstein; François-Sigismond-Joseph; Marie-Anne-Madeleine-Claudine, chanoinesse à Haal et Anne-Marie-Eléonore-Ursule (décédée en 1731), religieuse Ursuline.

Philippe Hebeisen, 13/01/2006
Dernière modification: 19/03/2012

Bibliographie

André Rais, « Une famille cinq fois séculaire : les Wicka de Delémont », in Archives héraldiques suisses, XC, 1976, pp. 50-56
Catherine Bosshart-Pfluger, Das Basler Domkapitel von seiner 'bersiedlung nach Arlesheim bis zur Säkularisation (1678-1803), Bâle, 1983, p. 323