Sémon, Jean-Baptiste (1674-1743)

Abbé de Bellelay (1719-1743) et président des Etats de l'Evêché (1719-1741).
De Montfaucon, né le 11 octobre 1674. Décédé à Grandgourt le 29 mai 1743, enterré à Bellelay dans le caveau de l'église.
Il prend ses premières leçons auprès du curé Jean-François Froidevaux, de Saignelégier et aurait terminé ses études littéraires à Porrentruy avant d'entrer à Bellelay. Il fait profession dans l'ordre des prémontrés à Bellelay en 1697 et poursuit sa formation en théologie (doctorat en 1702) ; ordonné prêtre en 1699. Il est successivement professeur de théologie dans son couvent (maître des novices), prieur puis élu abbé le 21 août 1719 et consacré à Porrentruy par le prince-évêque de Bâle Jean-Conrad de Reinach.
Il achève le bâtiment qui forme le couvent et le quartier abbatial, décore l'église de sept autels et de deux orgues. Il fait rebâtir la Prévôté de la Porte-du-Ciel ainsi que l'église et le prieuré de Grandgourt.
Président des Etats pendant les Troubles de 1737 à 1741 qui secouèrent l'Evêché de Bâle, il s'oppose au prince-évêque de Bâle et est incarcéré dès le 25 avril 1741. Un premier jugement est rendu le 2 juin 1741, la sentence définitive prononcée en novembre. Notamment reconnu coupable d'avoir outrepassé ses pouvoirs présidentiels, l'abbé S. est destitué de sa fonction de président et mis aux arrêts pendant six ans dans son monastère, enfin condamné à 1883 livres d'amende. Autorisé à visiter les prieurés de l'abbaye en 1742, il tombe malade et meurt à Grandgourt l'année suivante.

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 15/12/2005
Dernière modification: 6/09/2006

Bibliographie

Egbert-Frédéric de Mülinen, « Rauracia sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 1863, pp. 302-303
Roger Ballmer, Les Etats du pays ou les assemblées d'Etats dans l'ancien évêché de Bâle, Porrentruy, SJE, 1985, pp. 139, 198-199
HS, IV/3, pp. 133-134