Moine, Joseph-Eusèbe (1833-1916)

De Montignez, né le 16 décembre 1833. Décédé à Montfaucon le 29 janvier 1916. Petit-neveu du Père Imier Cramatte (1765-1848) et neveu de Mgr Bélet. Prêtre.
Etudes littéraires à Consolation (Doubs) ; philosophie et théologie au séminaire de Langres (Haute-Marne). Ordonné le 28 juillet 1856.
Vicaire de son oncle Bélet, curé de Grandfontaine (1856) ; aumônier du 4e régiment suisse au service du roi des Deux-Siciles à Naples (1858) ; de nouveau vicaire à Grandfontaine (1859) ; administrateur de la Motte (1863) ; curé de Montfaucon (1865).
Révoqué le 15 septembre 1873 pour avoir signé la protestation du clergé jurassien contre la destitution de Mgr Lachat (1819-1886), il est frappé du décret d'exil du 30 janvier 1874 et se retire à Goumois (F, 1874-1875).
Membre du Conseil synodal catholique (1879) et du conseil d'administration de l'hôpital du district des Franches-Montagnes. Vice-doyen du chapitre des Franches-Montagnes (1907).
En 1908, il prend sa retraite et se retire auprès des siens à Montfaucon.
Il est l'auteur d'un Manuel théorique de chant grégorien (Porrentruy, 1889).

Emma Chatelain, 24/11/2005
Dernière modification: 28/11/2005

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, pp. 184-185