Baumgartner, Bernard (?- ?)

Originaire de Schaffhouse, établi à La Neuveville entre 1742 et 1747. Orfèvre, il est connu pour les démêlés qu'il eut avec les autorités de cette commune. Le 19 août 1747, il est emprisonné puis reçoit l'ordre de quitter la ville car il avait pris comme apprenti Moïse Montoizon, fils d'un réfugié français. La sévérité des autorités neuvevilloises à son égard fut peut-être aussi due à la concurrence que B. faisait à l'orfèvre Jean-Jacques Gellin (1718-1784).

Emma Chatelain, 9/11/2005
Dernière modification: 10/11/2005

Bibliographie

Gustave Amweg, Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 2, Porrentruy, 1941, p. 113