Gellin (Gelin), Jean-Jacques (1718-1784)

De La Neuveville. Né en 1718. Décédé en 1784. Fils de Jean.Jacques et de Barbille Bourguignon. Epouse Anne-Marie Ballif (1751).
Orfèvre, procureur, conseiller (dès 1758) et receveur de La Neuveville.
Il est chargé, avec le graveur Abram Himely, d'exécuter la coupe en argent offerte par le Conseil de la ville à l'évêque de Bâle, Joseph-Guillaume Rinck de Baldenstein (1744). Vers 1747, l'orfèvre Bernard Baumgartner vient lui faire concurrence et G. adresse une supplique au Conseil pour demander que Baumgartner ne soit pas autoriser à travailler dans la ville.

Emma Chatelain, 20/10/2005
Dernière modification: 25/05/2011

Bibliographie

André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 457
Gustave Amweg, Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 2, Porrentruy, 1941, p. 118