Chariatte, François Jacques Joseph (1700-1765)

Président par intérim des Etats de l'Evêché (1741-1765) et prévôt du chapitre de Moutier-Grandval (1763-1765).

Originaire de Delémont. Fils de Jean-Nicolas et d'Anne-Barbe Ory. Son patronyme s'écrit aussi Charriatte (Ballmer). Décédé le 5 juin 1765.
Docteur in utroque jure (dans l'un et l'autre droit, c'est-à-dire en droit canon et en droit civil). Chanoine du chapitre de Moutier-Grandval depuis 1721 (il succède à son oncle François Ory), puis custode depuis 1738, il fut élu prévôt le 30 mai 1763. Président par intérim des Etats de l'évêché de Bâle de 1741 à 1765, il fut élu à cette fonction à l'unanimité. Le prince-évêque Jacques Sigismond de Reinach-Steinbrunn (1737-1743) accepta de ratifier cette élection en le nommant président, mais à titre intérimaire seulement. Par ailleurs, de 1741 à 1752, les Etats siégèrent en présence d'un commissaire choisi par le prince, commissaire qui, en réalité, présida les assemblées. De 1752 à 1790, les Etats ne furent plus réunis. Malgré cela, la fonction présidentielle continua de jouir d'un certain prestige.
Avec le syndic Billieux, C. rédigea un Rapport ou mémoire concernant les griefs des Etats et qu'ils remirent au prince-évêque en 1742. Il est aussi l'auteur d'un Mémoire pour l'église collégiale de Moutier-Grandval contre le Prince-Evêque de Bâle (Ballmer cite Mülinen comme source) et d'un Historicum insignis Ecclesiae collegialis Monasterii Grandis-Vallis leve quodam ac breve specimen. Anno 1764. Son manuscrit, terminé à Delémont en 1764 (titre complet dans Helvetia Sacra, II/2, p. 371), retrace l'histoire du chapitre jusqu'en 1764. Son neveu, le chanoine Fidèle Bajol, compléta l'histoire de la collégiale jusqu'en 1802 (1814).
Ayant fait du chapitre son légataire universel, ce dernier hérita de la somme de 10'299 livres à la mort du prévôt.

Philippe Hebeisen, 12/10/2005
Dernière modification: 24/02/2006

Bibliographie

A. Bandelier et al. (éd.), Th. R. Frêne, Journal de ma vie, vol. V, Porrentruy ; Bienne, 1993, p. 395
R. Ballmer, Les Etats du pays, ou les assemblées d'Etats dans l'ancien évêché de Bâle, Porrentruy, SJE, 1985, pp. 135, 210-220, 232
E. Folletête, « Rauracia sacra », in Actes SJE, 36, 1931, p. 122
HS, II/2, pp. 390-391