Krieg, Ernest (1858-1942)

Originaire de La Neuveville. Né Ernest-Adolphe le 11 décembre 1858 à Sonvilier. Décédé le 26 mars 1942 à La Neuveville. Fils du pasteur Louis-Frédéric-Auguste Krieg. Epouse Jeanne Jaques, de Sainte-Croix (VD), en 1885, neuf enfants, dont Pierre, pasteur, et Alice, professeure .
Ecole secondaire à Saint-Imier, gymnase à Neuchâtel puis études de théologie à Neuchâtel, Tubingen et Halle (Faculté indépendante de Neuchâtel, Leipzig et Bâle d’après le Trait d’union jurassien). Reçu dans le ministère bernois en novembre 1884, il est nommé pasteur à Nods (1885-1886) puis à Grandval (1887-1929). Il prend ensuite sa retraite et vit quelques années à Saint-Sulpice (VD) avant de s’installer à La Neuveville (1933) où il s’occupe des archives de la bourgeoisie.
Durant son ministère, il est l’un des fondateurs de la Société des Ecoles du dimanche, qu’il préside à ses débuts. Cofondateur également du Libérateur, journal religieux du Jura. Connu comme étant le champion de la cause missionnaire, à laquelle il consacre nombre d’études, auteur notamment des Biographies jurassiennes. Nos missionnaires, Delémont : Imprimerie Boéchat, 1899-1905, ouvrage en 4 volumes. Pendant quelques années, il dispense des « cours missionnaires » aux étudiants de l’Université de Neuchâtel (dès 1908). Rédacteur, pour la Mission de Bâle, de La messagère du monde païen puis du Missionnaire.
Membre de la Société jurassienne d’Emulation (SJE), il préside la section de la Prévôté puis de La Neuveville et publie plusieurs articles dans ses Actes ; amateur d’histoire, il rédige des brochures et ouvrages d’histoire locale et jurassienne. Correspondant du Journal du Jura, du Courrier de La Neuveville et de la Gazette de Lausanne.

Emma Chatelain, 22/09/2005
Dernière modification: 20/07/2014

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici (St-Imier), Fonds Eglise réformée jurassienne (contient le Trait d’union jurassien)
CEJARE (St-Imier), Fonds Chopard-Krieg, 032-CHK 17 (généalogie de la famille, cf. inventaire p. 4)

Bibliographie

Jacques Germiquet, « Clerus Rauraciae reformatus Ière partie (1530-1885) », ASJE 1885-1888, p. 86
ASJE, 46, 1942, pp. 288-289
« Le pasteur Ernest Krieg », Trait d’union jurassien, 5, mai 1942, p. [3] (avec références bibliographiques)
Ecrivains militaires de l’ancien Evêché de Bâle, Saigneléghier, Saint-Imier, 1990, pp. 131-134
Anne-Françoise Jeanneret e.a., Histoire de l'Université de Neuchâtel, t. 2, La seconde Académie, 1866-1909, Neuchâtel ; Hauterive, 1994, p. 532
Jean-Claude Rebetez e.a., Histoire de l'Université de Neuchâtel, t. 3, L'Université, de sa fondation en 1909 au début des années soixante, Neuchâtel ; Hauterive, 2002, pp. 588, 611
Feuille d'Avis de Neuchâtel, 11 décembre 1957