Bilger, Joseph (1736-1824)

Originaire de Stetten dans le Sundgau (F, Haut-Rhin, arr. Mulhouse, canton Sierentz, paroisse de Kappelen). Né le 24 août 1736. Décédé inopinément à Therwil (BL) le 21 avril 1824, inhumé à côté de l'autel Saint-Joseph. Fils de Martin et de Barbara née Tschamber.
Reçoit la tonsure et les ordres mineurs en 1764 (dimissoriales du 17 mars). Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1766 (9 mois), il est ordonné sous-diacre le 29 mars, diacre le 24 mai, prêtre le 20 décembre 1766 (à Porrentruy, dans la chapelle du séminaire). Il est approuvé pour la première fois le 26 décembre 1766.
D'abord vicaire à Stetten, il est vicaire à Therwil dès 1767. A la Révolution, il émigre. A nouveau cité comme vicaire à Therwil en octobre 1801 et en septembre 1802, il est confirmé dans cette fonction à la réorganisation. D'abord administrateur (dès 1806), il est nommé desservant de Therwil en août 1809 ; il succède à Jean Jacques Elsaesser, mort peu après, soit le 28 février 1810.
Après son décès, son successeur, Pierre Paul Schaub, est institué en juin 1825.

Jean-Pierre Renard, 2/11/2009
Dernière modification: 7/01/2010

Bibliographie

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier 2009, p. 189
Enquête ecclésiastique de l'An XII (1804)