Bloesch-Perregaux, Fritz (1840-1917)

Originaire de Bienne. Né Alexander Caesar Friedrich Blösch le 25 juillet 1840. Décédé le 13 avril 1917. Fils de Johann Friedrich (1809-1887). Epoux de Sophie Ida Karoline Perregaux, le couple a trois filles.
Fabricant, membre de la direction de la Tréfilerie de Boujean depuis la fin des années 1860. Lorsque cette dernière fusionne avec la Tréfilerie de Bienne, B. devient le premier président du conseil d'administration de la nouvelle société, les Tréfileries Réunies SA Bienne (1914-1917).
Président du Conseil de bourgeoisie de Bienne.
Député au Grand Conseil bernois depuis 1864 et durant 15 ans.
B. fait également une belle carrière à l'armée. Entré à l'Etat-major général (EMG) en 1865, il est adjoint à la Division 6 dès 1866, puis adjoint du chef d'état-major de la réserve de cavalerie dès 1870. Il se retire de l'EMG en 1875. Il obtient les grades de premier-lieutenant (1865), capitaine (1867), major (1871).

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 19/05/2009
Dernière modification: 26/05/2009

Bibliographie

Bernard Romy, Le Meunier, l'horloger et l'électricien. Les usiniers de la Suze, 1750-1950, Intervalles, n° 69-70, automne 2004, p. 93
Rudolf Jaun, Das eidgenössische Generalstabskorps 1804-1874 : eine kollektiv-biographische Studie, Bâle ; Francfort s/Main, 1983, p. 23, notice n° 43
Fernand Schwab, 300 Jahre Drahtindustrie : Festschrift zum dreihundertjährigen Bestehen des Werkes Bözingen des Vereinigten Drahtwerke A.G. Biel : 1634-1934, Soleure, [1935], p. 137