F | D

Wild, Henri (1902-1983)

Né à Saint-Imier le 27 août 1902. Décédé à Saint-Imier le 21 septembre 1983. Fils de Robert Wild, architecte.
A 16 ans, pour des raisons financières, W. est contraint de commencer un apprentissage comme clerc de notaire au sein de l’étude de Me Miche, à Courtelary. W. entame ensuite des études de théologie à Neuchâtel. Il les interrompt pour travailler quelques années dans l’entreprise de poterie Noverraz à Genève. Grâce à une bourse d'études, il est aussi élève externe du Collège de Genève, où il acquiert une instruction complémentaire. A 26 ans, il est engagé comme professeur de français au Collège américain d'Assiout (Egypte) dans un pays qui va très vite le fasciner. Il se rend ensuite à Paris (1931) où il suit des cours dans une école pour étrangers les formant à l’enseignement du français. Une fois son diplôme obtenu (1933), il décide de prolonger son séjour pour y étudier l’égyptologie à l’Ecole du Louvre, à l’Ecole pratique des Hautes Etudes et au Collège de France. En 1938, il soutient sa thèse d'archéologie égyptienne sur les « danses sacrées » (La danse dans l'Egypte ancienne) à l'Ecole du Louvre. Il retourne ensuite en Egypte pour l’hiver 1938-1939, chargé de mission par l’Institut français d’archéologie orientale (IFAO). Malheureusement, la Deuxième Guerre mondiale le contraint à rentrer en Suisse où il est mobilisé dans un groupement rattaché au quatrier général. Pendant ses périodes de congé, W. trouve des emplois temporaires comme surveillant et dessinateur sur des chantiers de fouilles romaines, à Burgaeschi, Augst et Tegna. Il est ensuite mandaté par Pro Helvetia pour inventorier les antiquités égyptiennes se trouvant dans des collections publiques en Suisse. A temps partiel, il est aussi assisant du Prof. Jacque Pirenne pour ses cours d’égyptologie à l’Université de Genève. Une fois la guerre finie, en 1946, W. est à nouveau engagé pour une mission de l’IFAO qui va se transformer en un enagement de plus de 25 ans jusqu’en 1972. Il travaille notamment sur le mastaba de Ti à Saqqarah et sur les fouilles franco-suisses de Qasr Qaroun dans le Fayoum, malgré un grave accident survenu en 1950 sur un chantier et qui le blessa durablement au pied. Officier de l'Ordre des Arts et des Lettres (1972).

W. est l’auteur d’un grand nombre de publications scientifiques (cf. BIFAO 84, dans la bibliographie), notamment :
- La tombe de Nefer-?otep (I) et Neb-'éfer à Deir el Médîna (n°6) et autres documents les concernant, Le Caire, Institut français d'archéologie orientale, 1979
- Antiquités égyptiennes de la collection du Dr Widmer, Lausanne, Musée cantonal des beaux-arts, 1956
- « Statue de Hor-Néfer au Musée des Beaux-arts de Lausanne », in Bulletin de l'Institut français d'archéologie orientale, Le Caire, 54, 1954, p. 174-222
- Avec J. Schwartz, Qa?r-Q?r?n, Dionysias 1948-[1950], Le Caire, Impr. de l'Institut français d'archéologie orientale, 1950-1969
- « Objets égyptiens du Musée d'art et d'histoire portant des noms royaux », in Genava, Genève, 22, 1944, p. 89-115
- Le tombeau de Ti, Le Caire, Impr. de l'Institut français d'archéologie orientale, 1939-1966
- différentes traductions.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 29/01/2009

Dernière modification: 18/03/2013

Bibliographie

L'Impartial, 28 septembre 1983
Gerhard Haeny, « Henri Wild (1902-1983) », in Bulletin de l’Institut français d’archéologie orientale, 84, 1984, pp. VII-XII
Michel Valloggia, « L'égyptologie à Genève : l'itinéraire des pionniers », in Voyages en Égypte de l'Antiquité au début du XXe siècle [catalogue d'exposition, 16 avril - 31 août 2003], Genève, Musée d’art et d’histoire ; La Baconnière / Arts, 2003, pp. 226-227
www.unige.ch/lettres/antic/egyptologie/Tradition.html (27.01.2009)

Iconographie

Archives familiales Gavin.

Suggestion de citation

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, «Wild, Henri (1902-1983)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/6967-wild-henri-1902-1983, consulté le 21/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.