Deutsch

Musée d'histoire de La Neuveville

Le 26 mars 1874, la bourgeoisie de La Neuveville fait un appel à la population pour lancer l'idée de la création d'un musée historique. Le 17 novembre, un comité d'initiative est nommé. Il comprend Cyprien Revel, Jean-Frédéric Landolt, Georges-Frédéric Geisbuhler, Louis-Sigismond Imer et le colonel Frédéric Schem-Karlen.
Le 1er novembre 1875 a lieu la première assemblée générale des souscripteurs de la nouvelle société par actions du Musée historique de la Neuveville. L'assemblée adopte ses statuts et désigne Frédéric Schem-Karlen comme président. Il s'agit alors de construire un bâtiment pouvant abriter les trésors conservés par la bourgeoisie de La Neuveville dans sa maison de ville :
- la bannière octroyée par le prince-évêquede Bâle, Jean de Vienne, aux Neuvevillois après le siège de la ville par les Bernois (1368) ;
- la bannière résultant du traité de combourgeoisie conclu avec la ville de Bienne (1395) ;
- la bannière accordée au magistrat de La Neuveville par l'empereur Maximilien Ier (1497) ;
- un coffre au trésor datant du 14e siècle ;
- l'artillerie provenant du butin de Morat pris à Charles le Téméraire.

La construction est achevée en 1877. Dès lors, le musée va pouvoir s'agrandir en recevant de nouvelles pièces. En 1947, le bâtiment est racheté par la municipalité de La Neuveville qui y installe l'administration communale, et le musée déménage dans les locaux de l'Hôtel de Ville. Le 12 juillet 1947, la société anonyme du musée prononce sa dissolution et une association d'utilité publique lui succède. En juin 1948, on compte soixante membres fondateurs de cette nouvelle société. Son premier président en est Florian Imer.
Il faut cependant attendre le 26 novembre 1959 pour inaugurer les nouveaux locaux du musée restaurés et aménagés.
Depuis 1979, Charles Baillif en est le conservateur.

Emma Chatelain, 24/07/2008
Dernière modification: 2/11/2011

Fonds d'archives

Mémoires d'Ici, dossier documentation « La Neuveville, musée »

Lien: http://www.museesbeju.ch/