Girardin, Pierre-François (?-?)

Bourgeois de Saint-Ursanne et de Porrentruy. De son mariage avec Joséphine Migy naît Amélie, épouse de Jules Fattet.
Négociant à Porrentruy. Membre du Comité patriotique de 1846. Député au Grand Conseil bernois (1846-1847 et 1854-1860). Membre du Comité pour les chemins de fer d'Ajoie en 1856. Maire provisoire de Porrentruy en 1860 après la suspension de Joseph Trouillat, il est élu à cette charge en 1861 et reste en place jusqu'en 1874.
Bassiste, membre fondateur de la Musique de la Ville de Porrentruy (devient plus tard la Fanfare municipale de Porrentruy), il en est le premier président.
Major en 1843, puis commandant en 1847.

Philippe Hebeisen, 19/08/2005
Dernière modification: 8/11/2011

Bibliographie

Dominique Prongué, Joseph Trouillat, un itinéraire entre politique et histoire, 1815-1863, Fribourg, 1998, p. 559
Gaston Guélat, La Muni en raccourcis, Fontenais, 1996, p. 17, 160
Informations transmises par le secrétariat municipal de Porrentruy.
Informations transmises par André Lachat.