Calame-Gygax, André (1898-1985)

Né le 3 août 1898 à La Chaux-de-Fonds. Décédé à La Neuveville le 24 mai 1985. Epouse Sophie Gygax (1924). Trois enfants.
S'établit à Bienne avec sa famille en 1908.
Apprentissage de typographe. Secrétaire général pour le Tessin et la Suisse romande de la Société suisse des imprimeurs (1928-1964), chargé de la rédaction du Journal des imprimeurs (1928-1966).
Membre du Parti radical romand, il est élu au Conseil de ville de Bienne en 1940 puis au Grand Conseil bernois où il siège de 1946 à 1950. Il siège aussi au Conseil national (1948-1952) puis à l'exécutif biennois (1956-1960). Président de la section de Bienne du Parti radical romand de 1947 à 1959.
Il est l'un des fondateurs du mouvement scout à Bienne et dans le Jura. Président du Giron jurassien puis du mouvement scout cantonal.
Membre du Club alpin suisse, il est l'un des fondateurs du Ski-club romand. Président d'honneur de l'Association du chemin alpestre « Orvin-Métairie du milieu ».
Membre de la Société philanthropique « Union » de Bienne, il en devient le président central suisse.
Président de la société de musique de l'Union instrumentale de Bienne (1946-1953) dont il est nommé président d'honneur en 1955.
A l'armée, C. est premier-lieutenant.

Emma Chatelain, 13/05/2008
Dernière modification: 14/05/2008

Bibliographie

René Villars, « André Calame-Gygax », in Annales biennoises, 1985, pp. 204-205
Martin Fischer, « André Calame-Longjean », in Dictionnaire historique de la Suisse [publication électronique DHS], version du 11.2.2005