Thiévent-Schindelholz, Thérèse (1919-?)

Née Schindelholz en 1919 à Mervelier. Epouse René Thiévent (1950).
Après sa scolarité, elle occupe différents emplois dans des usines et découvre la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC) en 1937. Elle y oeuvre au niveau régional (1938-1943) puis au Secrétariat National (1943-1946).
En 1946, elle retourne dans le Jura et reprend un travail en usine. Toujours engagée dans les luttes syndicales, elle participe à la fondation du Mouvement populaire des familles (MPF) dans le Jura (1949) et entre à l'Action Catholique Ouvrière (ACO) en 1950. Présidente de l'ACO féminine romande (1958-1966). Membre du secrétariat FTMH de la région Vevey et Haut-Léman (1964-1984).

Emma Chatelain, 10/09/2007
Dernière modification: 24/09/2007

Bibliographie

Alexandre Dafflon, La « Jeunesse Ouvrière Chrétienne » suisse (1932-1948), Fribourg, 1996, pp. 114 et 249