F | D

Bandelier, Bernard (1931-)

Originaire de Seleute. Né le 2 mai 1931 à Courtedoux. Fils de Gustave Bandelier, horloger, et d'Amélie née Gueny, régleuse. Epouse Andrée Arnaboldi, maîtresse d'ouvrage. Quatre enfants. Catholique. Après un apprentissage de mécanicien, B. travaille comme secrétaire et caissier communal. En 1951, B. adhère au Parti libéral-radical du Jura. Il est membre de son comité et secrétaire communal de 1961 à 1996 (et est ainsi le premier radical à occuper ce poste). Député suppléant au Parlement jurassien de 1979 à 1986, il y siège au sein de plusieurs commissions non permanentes. Auteur de plusieurs interventions parlementaires sur l'aide sociale et la loi sur les impôts. De 1987 à 1990, il fait partie de la commission cantonale des recours. Membre des sociétés de musique et de gymnastique de Courtedoux. Membre de la section local du Club alpin suisse (CAS) dont il est président de 1985 à 1988.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 03/08/2007

Bibliographie

Informations transmises par Bernard Bandelier. Daniel Jeanbourquin, Michèle Fringeli, Denis Moine, Jura souverain, Moutier, 1981, p. 159

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Bandelier, Bernard (1931-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/5473-bandelier-bernard-1931, consulté le 29/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.