Schweingruber, Alain (1952-)

Originaire de Wahlern (BE) et de Delémont, bourgeois de Delémont, S. y naît le 14 juin 1952. Marié, un enfant. Licence en droit à l'Université de Lausanne. S. fait ensuite son stage chez Paul Moritz avec lequel il s'associera. Secrétaire de la commission de règlement du Parlement puis du Parti radical-réformiste. Il est alors élu au Conseil de ville de Delémont (1983-1986). Il rejoint ensuite le Parti libéral-radical et est élu député suppléant au Parlement jurassien (1983-1986) puis titulaire dès 1990. En 1993, après le décès de Pierre Etique, S. démissionne du Parlement jurassien pour prendre sa succession au Conseil national. Il n'est pas réélu en 1995. Il entre alors au conseil de bourgeoisie puis, en 1998, il est réélu au Parlement jurassien où il est nommé à la présidence du groupe (qu'il occupe aussi en 2007). En 2005, il devient le président du Parlement qu'il quitte en 2010; réélu à son troisième mandat en 2015. En 2002, il est candidat malheureux au Gouvernement jurassien.
En 2013, il est nommé représentant de la République et canton du Jura à l'Assemblée interjurassienne AIJ par le Gouvernement ; assesseur de l'AIJ en 2015.

Emma Chatelain, 4/12/2006
Dernière modification: 3/11/2016

Fonds d'archives

République et canton du Jura, Service des archives et de la documentation.

Bibliographie

www.aij.ch (20.10.2016)
www.chronologie-jurassienne.ch (20.10.2016)
www.plrj.ch/scripts/modules/addresses/detailAddress.aspx?idn=42&idadr=24
(4.12.2006)
www.parlement.ch (4.12.2006)
www.jura.ch (16.8.2007, 20.10.2016)