F | D

Berberat, Michel (1941-)

Originaire de Lajoux. Né le 16 décembre 1941 à Porrentruy. Fis de Vital Berberat, et de Jeanne née Froidevaux. Epouse Juliette Sallin. Trois enfants. Catholique. B. obtient un CFC d'horloher rhabilleur à Bienne puis, de 1970 à 1973, il fait une formation de contremaître. Après avoir suivi les cours de l'Institut pédagogique de Lausanne (1995-1998), il y obtient encore un certificat. De 1968 à 2001, il travaille comme maître professionnel dans le secteur de l'horlogerie. Retraité dès 2002. Membre du Parti libéral-radical, conseiller communal de Porrentruy (1978-1986), conseiller de ville (1986-1988) puis député suppléant au Parlement jurassien (1986-1990). Il y participe à l'élaboration de la loi sur la famille et de celle sur la formation professionnelle. Il s'engage notamment pour l'intégration des femmes dans la formation professionnelle et plus particulièrement dans le secteur horloger. Membre du conseil de direction de l'Hôpital Régional de Porrentruy (1981-1988). Chef technique (1981-1988) puis président (1993-2001) de la Société cantonale de tir, B. participe à la réunification des diverses sociétés cantonales en une seule Fédéraion fondée en 2001. Président du cercle de Porrentruy de la Société philantropique suisse Union (dès 2002).

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 04/08/2006

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par Michel Berberat.

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Berberat, Michel (1941-)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/4404-berberat-michel-1941, consulté le 29/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.