Bessire, Emile (1852-1918)

Né à Péry en 1852. Décédé en juin 1918 à Berne.
Alors qu'il est depuis quelques annés enseignant dans le district de Courtelary, B. est victime d'un accident qui le prive complètement de sa vue. Il s'installe alors à Berne où il ouvre une école française. Plus tard il devient lecteur à l'université de Berne.
Il collabore à plusieurs journaux jurassiens ainsi qu'au Genevois et à la Tribune de Genève. Il est aussi l'auteur d'un recueil de poésie, Mon printemps (1874), publié sous le pseudonyme d'Emilius, ainsi qu'un roman, Armand et un recueil de souvenirs, En Bretagne (1894). Membre du "Caveau de Berne", cercle de rencontre des Romands à Berne où il côtoie notamment Elie Ducommun, Joseph Stockmar, Albert Gobat et Virgile Rossel.

Emma Chatelain, 17/06/2010
Dernière modification: 21/06/2011

Bibliographie

ASJE, 1918, 23, p. 147

Jean Rossel, Journal de mon père, Virgile Rossel (1858-1933), éd. par François Noirjean et Antoine Glaenzer, Porrentruy, 2009, p. 145