F | D

Winkler, Fritz (1953-2013)

Originaire de Blumenstein. Né le 28 novembre 1953 à Porrentruy. Décédé le 13 février 2013. Fils de Charles Winkler, agriculteur, et de Clara née Lehmann, ménagère. Epouse Edith Witschi (1980), remplaçante buraliste postale. Père de trois enfants. Protestant.
A 20 ans, permis de camion en poche, il est engagé comme chauffeur poids lourds par une entreprise de Coire pour laquelle il livre au Moyen Orient, mais surtout en Allemagne, en Espagne et au Portugal. En 1979, W. termine une formation de garde-frontière puis travaille en tant que tel avec le grade de sergent chef de planton jusqu'à sa retraite.
Membre du Parti libéral-radical dès 1984, W. est élu conseiller communal à Charmoille (1985) et préside le PLR Baroche depuis 1989 ; en 2009, il entre au conseil communal de la nouvelle commune de La Baroche. De décembre 1995 à 1998, il est député suppléant au Parlement jurassien, puis, dès le 16 décembre 1998, il est élu député (1999-2010). Il est membre des commissions Education et Formation (1996-1998), Justice et Pétitions (1999-2000) puis Gestion et Finance (dès 2000). Il est notamment l'auteur de deux postulats, l'un sur la possibilité de recevoir des déclarations en allemand, l'autre pour réduire à huit mensualités le paiement des impôts.
W. préside la société de tir de Charmoille (1982-1992) puis celle de Miécourt (dès 1993, installé à Miécourt en 1992) et est membre de nombreuses autres sociétés.
A l'armée, il atteint le grade de sergent-major de troupes en 1975.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 12/06/2006

Dernière modification: 17/11/2016

Bibliographie

Informations transmises à l'auteur par Fritz Winkler.
Le Quotidien Jurassien, 9 mars 2013

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Winkler, Fritz (1953-2013)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/4326-winkler-fritz-1953-2013, consulté le 29/05/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.