Guyot, Henri (1891-1950)

Né à Saint-Imier en 1891. Décédé à Bâle en 1950.
Après sa scolarité à Saint-Imier, il étudie au gymnase de Porrentruy. Il se rend ensuite à Genève pour étudier la pharmacie. En 1922, il est engagé par la Maison Hoffmann-Laroche à Bâle.
G. se consacre particulièrement à la flore alpestre. Il fait de nombreux voyages, notamment en Roumanie et en Orient d'où il rapporte des espèces jusque-là inconnues. Vers la fin de sa carrière scientifique, il oriente ses recherches dans le domaine de la biologie, en étudiant notamment les vitamines et leur rôle dans la vie végétale et animale. Il est l'auteur de nombreuses publications. Membre de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).

Emma Chatelain, 12/04/2006

Bibliographie

ASJE, 53, 1949, pp. 225-226