F | D

Miche, Gustave (1860-1933)

Né à Malleray le 16 janvier 1860. Décédé le 6 janvier 1933 à Courtelary. A 15 ans, M. s'installe à Courtelary afin de se préparer à des études de notaire chez M. Gautier, notaire et secrétaire de préfecture qui, quelques années plus tard, deviendra son beau-père. Après des études à Berne, M. obtient sa patente de notaire et s'installe alors à Courtelary où il fonde sa propre étude. Secrétaire de préfecture puis conservateur du registre foncier, M. occupe ce poste jusqu'en 1901, date à laquelle il est nommé gérant de la Caisse d'Epargne du district de Courtelary (CEC, 1901-1925), à laquelle il sait donner un bel essor. Désirant en faire un établissement d'utilité publique, comme prévu lors de sa fondation, M. refond ses statuts. En 1910, toutes les actions de la Caisse sont remises aux communes des districts de la Caisse. Tous les bénéfices doivent aller au profit d'oeuvres d'utilité publique. C'est grâce à cette initiative qu'on put, par exemple, construire un nouveau home pour personnes âgées, un nouvel orphelinat et un nouvel hôpital. Membre de nombreuses associations et commissions, M. est de longues années conseiller municipal à Courtelary, membre du Conseil d'administration de l'orphelinat, du Comité de la Chambre cantonale des notaires et de la Société jurassienne d'Emulation (SJE).


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 03/04/2006

Dernière modification: 27/07/2010

Bibliographie

ASJE, 38, 1933, pp. 360-362 Le Jura bernois, 7 janvier 1933

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Miche, Gustave (1860-1933)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/4155-miche-gustave-1860-1933, consulté le 26/02/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.