Savoye, Robert Baptiste (1851-1927)

Né à Corgémont le 8 octobre 1851. Décédé à Corgémont le 13 octobre 1927. Originaire du Locle. Fils d'Henri-Ed. Savoye, agriculteur à Corgémont. Epouse Alice Meyrat. Père de Maurice Savoye.
Conseiller national (PRD) de 1912 à 1917. Il remplace Virgile Rossel.
Employé à la manufacture Longines à St-Imier (dès 1871), il devient fondé de pouvoirs puis co-gérant de la fabrique à la mort d'Ernest Francillon (1900). De 1915 à 1927, il en est le directeur général et président du Conseil d'administration.
Membre du conseil général de St-Imier (1908-1912) et du conseil municipal. Président du conseil d'administration de la fabrique Longines (1915). Membre fondateur et vice-président de l'Association bernoise des fabricants d'horlogerie. Membre du comité central puis vice-président de la Chambre horlogère suisse (1913-1922). Président du conseil d'administration de la Banque Cantonale de Berne à St-Imier et de la Banque Nationale Suisse. Membre de la section locale de l'Association bernoise du commerce et de l'industrie, de la Chambre cantonale du commerce (1904-1922). Président de la Société électrique de la Goule (1921-1927). Vice-président de l'Assurance suisse du mobilier.

Emma Chatelain, 10/03/2006
Dernière modification: 29/09/2008

Bibliographie

ASJE, 1927, 32,pp. 326-327
André Francillon, Histoire de la fabrique des Longines, précédée d'un essai sur le comptoir Agassiz (préface de Bernard Gagnebin), Saint-Imier, 1947, pp. 115, 136, 150, 156
Erich Gruner, L'Assemblée fédérale, volume 1, Berne, 1966, p. 218
Jacqueline Henry Bédat, Une région, une passion : l'horlogerie. Une entreprise : Longines, Saint-Imier, 1992, p. 123, 127

Le Jura bernois, 14 et 17 octobre 1927