Schnorff, Joseph François Mercurius de (1676-1750)

Prévôt du chapitre de Moutier-Grandval de 1711 à 1720, doyen (1738-1748) et custode (1749-1750) du chapitre cathédral de Bâle.
Originaire de Baden, fils du médecin et Dr. en médecine François Bernard de Schnorff (aussi: Schnorf), sous-bailli de Baden, et de Anna Maria Ehrler de Schwyz. Décédé le 25 août 1750.
Docteur en théologie. Chanoine de Moutier dès 1703, en tant que successeur de son oncle Henri Sébastien Schnorff, frère de l'évêque auxiliaire Caspar Schnorff (décédé en 1704).
Sous son mandat, le chapitre doit payer des sommes considérables pour les coûts du traité d'Utrecht, pour le séminaire de Porrentruy nouvellement ouvert ainsi que pour de nouvelles constructions au château de Delémont.
Il résigne sa charge de prévôt le 1er juillet 1720.
Parallèlement, il poursuit également une carrière au sein du chapitre cathédral de Bâle. Chanoise de Bâle en 1710, capitulaire le 14 janvier 1713. Cellerier. En 1727/1728, il représente l'évêque à Rome pour la "visitatio liminum". Le 11 février 1738, il est élu doyen de la cathédrale de Bâle, charge qu'il résigne le 24 février 1748. Custode de 1749 à 1750.

Emma Chatelain et Philippe Hebeisen, 16/02/2006
Dernière modification: 20/02/2006

Bibliographie

Werner Kundert, « Das alte Bistum Basel. Das Domstift Basel », in Helveria Sacra, I/1, 1972, pp. 297, 310
Ansgar Wildermann, « St. Germanus in Moutier-Grandval », in Helvetia Sacra, II/2, 1977, p. 389