Cuenat, Jean-Pierre (?-1666)

De Coeuve. Décédé le 4 mars 1666. Abbé de Bellelay (1637-1666), il succède à David Juillerat.
Profès en 1616 ; prieur de la Porte-du-Ciel (1633) puis de Bellelay. Elu abbé le 27 février 1637, consacré le 25 mars suivant par le prince-évêque de Bâle, Jean Henri d'Ostein.
Durant l'occupation de l'Evêché par les troupes de Saxe-Weimar, l'abbé Cuenat se réfugie à La Neuveville et la communauté est sûrement dispersée, probablement en Valais. Néanmoins, grâce à la combourgeoisie de Bellelay avec Soleure et à l'intervention de l'ambassade de France, le pillage et la destruction de l'abbaye, gardée par le prieur Schwaller, peut être évitée. En 1645, l'abbé et sa communauté rejoignent leur abbaye.
L'abbé Cuenat semble avoir été un bon administrateur, il paie beaucoup de dettes, rachète des domaines du couvent qui avaient été vendus et aliénés et rédige sur tout ce qui se passe dans son abbaye des Mémoires qui commencent en 1639 et se terminent en 1659.

Emma Chatelain, 25/01/2006
Dernière modification: 13/07/2009

Bibliographie

Egbert-Frédéric de Mülinen, « Rauracia sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 1863, p. 237
Cyrille Gigandet, « Bellelay. Abbés », in Helvetia Sacra IV/3, 2002, p. 132