F | D

Schmidlin, Constantin (1856-1920)

De Wahlen (Laufon), né le 21 juillet 1856. Décédé à Röschenz (Laufon) le 7 avril 1920. Prêtre. Etudes à Mariastein (SO) puis à Sarnen (Obwald) ; théologie à Eichstätt (D). Ordonné le 13 juillet 1879. Vicaire à Burg im Leimental ; administrateur à Roggenburg (Laufon, 1882) ; curé de Liesberg (Laufon, 1882) ; curé de Therwil (1900) ; curé de Röschenz (1906); vice-doyen (1907) ; doyen (1910). Membre de la Commission des examens d'Etat pour l'admission au ministère bernois (1899-1902). Il est un des membres fondateurs de la Caisse d'Epargne de Laufon dont il est membre du Conseil d'administration. Fondateur du journal catholique le Birsthaler et de l'imprimerie qui l'édite. Il en est un collaborateur assidu.


Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 01/02/2011

Traduction: Pauline Milani, 13/04/2011

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 201

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Schmidlin, Constantin (1856-1920)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/3070-schmidlin-constantin-1856-1920, consulté le 10/12/2022.