Fleury, Adolphe (1871-1929)

De Courroux, il y naît le 11 décembre 1871. Décédé à Soleure le 28 octobre 1929, il y est enterré dans le caveau réservé aux chanoines, au Sud de la cathédrale. Chanoine résidant du canton de Berne à Soleure. Vicaire général du Diocèse de Bâle pour le Jura.
Etudes au progymnase de Delémont, au collège St Michel de Fribourg puis à l'Ecole monastique d'Einsiedeln ; théologie à l'université de Fribourg et au séminaire de Lucerne. Ordonné le 12 juillet 1896, il dit sa première messe à Courroux le 26 juillet 1896.
Vicaire à Courrendlin ; curé de Tramelan (1898) puis de Moutier (1902). Il y organise de nombreuses oeuvres : société de chant, société de jeunesse l'Avenir, cercle des hommes, caisse-maladie et d'épargne. Il donne aussi une vive impulsion à la vie religieuse : président de la Société Ste Cécile, il dote aussi l'église d'un orgue et du chauffage central. Membre des commissions d'assistance, d'école et de l'hôpital.
En 1921, il est nommé chanoine résident du chapitre de la cathédrale de Soleure, et cinq ans plus tard, vicaire général pour la partie française du diocèse.
Membre du jury des concours de chant des Céciliennes du Jura. Professeur dans plusieurs cours de chant donné dans le Jura.

Emma Chatelain, 25/10/2005
Dernière modification: 12/07/2010

Bibliographie

ASJE, 34, 1929
Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, pp. 144-145