Cuttat, Charles-Albert (1847-1932)

De Rossemaison. Né à Delémont le 26 mai 1847. Décédé à Berne le 30 mars 1932, enterré à Porrentruy.
Etudes à Delémont et à Soleure, philosophie à Innsbruck, théologie à Fribourg. Ordonné prêtre le 31 juillet 1871 à Soleure. Vicaire à Delémont puis au Noirmont (1871) dont il devient administrateur en 1873. Révoqué le 15 septembre 1873 pour avoir signé la protestation contre la destitution de Mgr Lachat (1819-1886), il est frappé du décret d'exil du 30 janvier 1874 et se retire dans le Doubs. Curé du Noirmont (1875-1880). Il passe ensuite une année à Munich pour étudier la peinture. Administrateur de Bienne (1881-1884) ; professeur au collège St-Michel à Fribourg (1884), il collabore à la « Semaine catholique » ; curé de Vendlincourt (1890) où il restaure l'église ; premier curé de Thoune (1894) ; doyen du chapitre du clergé catholique de l'ancien canton de Berne (1906). En 1920, il se retire à Berne où il est encore aumônier de l'hôpital Victoria.
Constructeur de la chapelle d'Adelboden (1913). Organisateur d'un culte régulier à Spiez. Honoré de la médaille de reconnaissance du roi des Belges (Albert Ier) pour services rendus aux internés belges pendant la guerre (1920). Nommé camérier secret de S.S. Pie XI (1929).

Emma Chatelain, 17/11/2005
Dernière modification: 3/10/2007

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 36, 1931, pp.134-135