F | D

Hoffmann, Georges (1889-1933)

Né à St-Imier le 5 juillet 1889, décédé le 25 mars 1933 à Vevey. Frère du peintre Auguste Hoffmann (1875- ?) et du sculpteur Charles Hoffmann (1878-1903). Lui-même était peintre Ecoles primaire et secondaire à St-Imier, puis apprentissage dans l'atelier de lithographie A. Friedler à La Chaux-de-Fonds et cours à l'Ecole d'Art de cette ville. Plus tard, il voyage et travaille successivement à Neuchâtel, Zurich, Mannheim, en Bohême et à Paris, où il fréquente pendant deux ans l'Ecole Germain-Pilon. Il doit revenir en Suisse en 1914, puis retourne un temps à Paris avant de s'installer à Vevey. Il aimait peindre des paysages jurassiens au fusain, à l'aquarelle ou à l'huile, et des natures mortes. Il se perfectionna par la suite dans le portrait au fusain. Il exposa à Delémont (1922), à St-Imier et à plusieurs reprises à Lausanne.

Auteur·trice du texte original: Emma Chatelain, 31/10/2005

Bibliographie

Gustave Amweg: Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 1, Porrentruy, 1937, pp. 317-318 Dictionnaire biographique de l'art suisse A-K, Zurich et Lausanne, 1998, p. 497 Le Jura bernois, 29 mars 1933

Liens Metagrid.ch

Suggestion de citation

Emma Chatelain, «Hoffmann, Georges (1889-1933)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/2319-hoffmann-georges-1889-1933, consulté le 01/03/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.