Vautrey (Vautré), Jean Conrad (1715-1787), en religion Dominique

Baptisé à Glovelier le 14 octobre 1715. Décédé à Bellelay le 18 mai 1787. Fils de Jean François et de Marguerite née Juillerat.
Après avoir fait profession chez les Prémontrés de Bellelay le 18 octobre 1740, sous le nom de Dominique, il est ordonné sous-diacre le 17 décembre 1740, diacre le 18 mars 1741, prêtre le 27 mai 1741 (à Arlesheim, dans l'église cathédrale). Professeur de théologie émérite, il est admis à la cure des Genevez le 5 janvier 1755 (il succède à Bernard Pallain). Il reste aux Genevez jusqu'en novembre-décembre 1757 (successeur : Dodo Girard). De 1771 à 1777, il est attesté comme curé de Montignez. Le 23 septembre 1778, il est admis à la cure de Bassecourt et à sa filiale de Boécourt (vacante par le rappel de Norbert Pallisot). Il a comme successeur à Bassecourt Ludolphe Renaud (nommé le 9 juillet).

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 24/10/2005
Dernière modification: 1/06/2010

Bibliographie

André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 641
Egbert-Frédéric de Mülinen, « Rauracia sacra ou dictionnaire historique du clergé catholique jurassien », in Actes SJE, 1863, p. 319

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 536