Gagnebin, Simon-Pierre (1742-1786)

De Renan. Né à La Ferrière le 4 mai 1742, décédé à Paris le 27 novembre 1786.
Fils d'Abraham III (1707-1800) et d'Ester Marie Marchand. Epouse Marie Sophie Nicolet (1765). Frère d'Henri-Louis (1745-1784) et de Frédéric-Guillaume (1744-1810).
Ayant des dispositions pour le dessin, il collabore dès l'âge de 14 ans à l'herbier de son père pour lequel il dessine des plantes d'après nature. Il commence ensuite ses études à Mulhouse avant de faire un apprentissage de graveur, avant d'ouvrir son propre atelier à La Chaux-de-Fonds. A la fin de 1767, il part pour Paris où il est nommé « graveur des bijoux de la reine » (Marie-Antoinette).

Emma Chatelain, 19/10/2005
Dernière modification: 22/02/2012

Bibliographie

Gustave Amweg: Les Arts dans le Jura bernois et à Bienne, tome 1, Porrentruy, 1937, pp. 449-450
André Bandelier (dir.), Théophile-Rémy Frêne. Journal de ma vie, volume V, SJE, Porrentruy, Intervalles, Bienne, 1993, p. 450
Bernard Gagnebin, « Histoire de la famille Gagnebin », in ASJE, 1939, pp. 134-135
Informations transmises par Marcel S. Jacquat (arbre généalogique réalisé par la famille en 1936).