Guélat, Marie-Marguerite (1684-1739)

Supérieure des ursulines de Porrentruy (1720-1726, 1732-1735, 1738-1739).
Originaire de Porrentruy, baptisée Marie-Anne-Marguerite. Fille de Germain, des douzes notables de la ville, et d'Anne-Marie née Mathey.
Bien dotée, dont une terre à Boncourt, elle entre en 1700, est professe deux ans plus tard (1702). D'abord enseignante, elle est supérieure de 1720 à 1726, maîtresse des novices (1726-1732), à nouveau supérieure, assistante (1735-1738), et enfin supérieure de 1738 à sa mort. Elle engage la communauté dans une dévotion notoire à saint Jean-Népomucène canonisé en 1732.

Philippe Hebeisen, 25/10/2004
Dernière modification: 26/10/2004

Bibliographie

Marie-Anne Heimo, "Ursulines de Porrentruy", in Helvetia Sacra, VIII/I, 1994, p. 155