F | D

Hirsch, Achille (1847-1927)

MDI, Baehle096.

D’origine française, devenu citoyen suisse. Né le 17 février 1847 à Hattstatt (Haut-Rhin, F). Décédé le 8 octobre 1927 à La Chaux-de-Fonds. Epouse Rachelle née Hirsch en 1875 à La Chaux-de-Fonds, union dont naîtront de nombreux enfants. De religion juive.

De son Alsace natale, il déménage à La Chaux-de-Fonds en 1870 où il fonde la maison Achille Hirsch en 1875. Lors de sa création, elle est l'une des premières entreprises horlogères à fabriquer ses propres ébauches. Elle devient la Manufacture Vigilant Watch en 1902 puis la Compagnie des Montres Invar en 1904. En 1914, l'entreprise est dirigée par les fils d'Achille Hirsch. Ils commerçaient sous le nom de Fils de Achille Hirsch & Co. A cette époque, l'entreprise se spécialisait dans les montres-bracelets avec des marques comme Ultonia. Finalement, la société fusionne avec la Compagnie des Montres Invar et continue à produire des montres et des chronographes sous la raison sociale de la Société anonyme des Usines fils de Achille Hirsch & Co. (Montres Invar), toujours à La Chaux-de-Fonds. Entreprise innovante, elle passe de 30 ouvriers à la fin du XIXe siècle à plus de 100 en 1922 et produit des montres par milliers.

H. a enregistré des dizaines de marques au fil des ans : Vigilant, Tosca, Normal, Unicum, Sopra, Stentor, Travail, Antoine, Climax, Omnibus, Velox, Corona, Invar et Criterion. L’entreprise possédait des ateliers à Tavannes, Tramelan, Courtelary, Sonvilier, Bienne et un bureau à New-York. L’usine de La Chaux-de-fonds fait cependant faillite en 1929, celle de Tavannes en 1930.

A son décès, H. est cité comme président du conseil d'administration de la Compagnie des montres Invar (1902-1927)1 et en tant que fondateur et président du conseil d'administration de la Nouvelle Fabrique de Tavannes SA (1902-1927). Le Livre d'or de l'horlogerie (cf. infra) note l'existence, en 1927 également, de la SA des usines fils de Archille Hirsch, « qui s'occupe principalement de la vente, dans tout les pays, des produits de la Nouvelle Fabrique de Tavannes S. A. et de la Compagnie des Montres Invar, créée à La Chaux-de-Fonds en 1902, par M. Achille Hirsch également. Elle s'intéresse spécialement aux nouveautés de l'horlogerie, qu'elle met, dès leur apparition, à la disposition de la clientèle. »

Notes

  1. S'agit-il déjà de la SA des Usines fils de Achille Hirsch & Co. (Montres Invar) ?

Auteur·trice du texte original: Philippe Hebeisen, 26/06/2024

Dernière modification: 03/07/2024

Fonds d’archives

Mémoires d'Ici, Fonds Michèle Baehler - Invar, Fils de Achille Hirsch (magnifique fonds iconographique)

CEJARE, fonds 018-NFT, Nouvelle Fabrique de Tavannes SA

Bibliographie

Littérature spécialisée

  • Pierre-Yves Donzé, Les patrons horlogers de La Chaux-de-Fonds : dynamique sociale d'une élite industrielle (1840-1920), Neuchâtel : Alphil, 2007, pp. 89, 94, 184
  • Alfred Chapuis, Le livre d'or de l'horlogerie : cinquantenaire du Journal suisse d'horlogerie et de bijouterie, Genève et Neuchâtel, Genève ; Neuchâtel : Journal suisse de l'horlogerie, [1927], pp. 18-19

Presse

  • Courrier de la Vallée de Tavannes, 11 octobre 1927
  • La Sentinelle, 10 et 11 octobre 1927 ; 29 novembre 1927
  • L'Impartial, 10 octobre 1927
  • Journal suisse d'horlogerie et de bijouterie, 11, novembre 1927, pp. 243-244 (avec portrait)
  • Feuille officielle suisse du commerce (FOSC), n° 46, 25 novembre 1926, p. 340

Sites internet

Iconographie

Portrait d'Achille Hirsch publié lors de son décès. MDI, Fonds Michèle Baehler - Invar, Fils de Achille Hirsch, Baehle096.

Suggestion de citation

Philippe Hebeisen, «Hirsch, Achille (1847-1927)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/1003979-hirsch-achille-1847-1927, consulté le 25/07/2024.

MDI, Baehle096.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.