F | D

Roblin, Fernand (1891-1957)

Né le 20 avril 1891 à Chartres (Eure-et-Loire, F). Mort le 20 février 1957 à Colmar (Haut-Rhin, F). Marié à Berthe Sandoz, fille du Conseiller national Henri Frédéric Sandoz.
R. est interné en Suisse durant la Première guerre mondiale. Après le conflit, il s’établit à Tavannes. Au bénéfice d’une solide formation universitaire à Nancy, spécialiste de la fonte et de l’acier, R. est engagé par son beau-père, alors directeur de la Tavannes Watch Co. Il y gravit les échelons jusqu’au poste de Directeur technique. En 1933, R. et sa famille sont victimes d’un attentat à la bombe à leur domicile de Tavannes. Les auteurs et leurs motivations restent, à ce jour, inexpliquées.
En 1947, R. quitte la Suisse pour s’établir à Colmar. Chevalier de la Légion d’honneur (1947).

Auteur·trice du texte original: Johann Boillat, 31/05/2024

Bibliographie

Le Journal du Jura, 16 janvier 1933 ; 21 janvier 1976

Suggestion de citation

Johann Boillat, «Roblin, Fernand (1891-1957)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/1003973-roblin-fernand-1891-1957, consulté le 25/07/2024.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.