F | D

Berner, Georges-Albert (1883-1976)

Originaire d'Evilard. Né le 10 avril 1883 à Bienne. Mort à Pully (VD) le 17 janvier 1976. Fils de Paul-Albert, directeur de l'Ecole d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds durant 44 ans.
Après ses études à l'Ecole d'horlogerie de La Chaux-de-Fonds, il part exercer le métier de rhabilleur à Wiesbaden (D). De retour en Suisse en 1911, il est engagé par l’Ecole d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds pour y installer le premier poste de télégraphie sans fil pour la réception des signaux horaires de la Tour Eiffel. Toujours dans la métropole horlogère des Montagnes neuchâteloises, B. travaille ensuite une dizaine d'années dans les bureaux de l'ingénieur-conseil Mathey-Doret, au sein duquel il crée et devient le rédacteur du journal Inventions-Revue. Par la suite, il est tour à tour chef de fabrication chez Zénith, au Locle, puis fabricant de fraises d'horlogerie aux Brenets.
Appelé à la direction de l’Ecole d’horlogerie de Bienne en 19271, une section du Technicum cantonal de Bienne, il y reste jusqu’à sa retraite en 1952.
Président de la Société suisse de Chronométrie (SSC, 1931-1933), il y crée le Bulletin de la Société Suisse de Chronométrie. Premier Suisse honoré par la United Horlogical Association of America, en récompense de son importante contribution à la science de la mesure du temps, il reçoit cette distinction en 1955. Expert auprès du Conseil fédéral pour des questions relatives à l'industrie horlogère.
Auteur en 1961 d’un dictionnaire illustré de l’horlogerie qui fait, aujourd’hui encore, référence dans le milieu : Georges-Albert Berner, avec la collaboration de Douglas John Gillam et Pierre Indermühle, Dictionnaire professionnel illustré de l'horlogerie : français, allemand, anglais, espagnol, La Chaux-de-Fonds : Chambre suisse de l'horlogerie, [1961], 912 p., dont la version mise à jour est disponible en ligne sur le site de la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH).

Notes

  1. 1928 selon le JSH.

Auteur·trice du texte original: Johann Boillat et Philippe Hebeisen, 27/05/2024

Dernière modification: 12/06/2024

Bibliographie

Presse

  • Journal suisse d'horlogerie et de bijouterie (JSH), n° 7, juillet 1930, p. 163 ; 9-10, septembre-octobre 1949, p. 354 ; 5-6, mai-juin 1952, p. 265 ; 5-6, mai-juin 1955, p. 256 (avec illustration de la distinction)
  • Revue internationale de l'horlogerie, n° 5, mai 1955, p. 36
  • Feuille d'avis de Lausanne, 3 mai 1955
  • 24 Heures, 21 et 22 janvier 1976
  • Tribune de Lausanne-Le Matin, 21 janvier 1976
  • Le Journal du Jura, 21 janvier 1976

Sites internet

Iconographie

Journal suisse d'horlogerie et de bijouterie, n° 5-6, mai-juin 1952, p. 265

Suggestion de citation

Johann Boillat et Philippe Hebeisen, «Berner, Georges-Albert (1883-1976)», Dictionnaire du Jura (DIJU), https://www.diju.ch/f/notices/detail/1003968-berner-georges-albert-1883-1976, consulté le 23/06/2024.

Catégorie

Biographie
Biographie

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En continuant à naviguer, vous acceptez notre utilisation des cookies.