Bédat, Bernard (1938-)

Originaire de Fontenais. Né le 1er septembre 1938 à Porrentruy. Fils de René, boucher puis carrossier à Porrentruy, et d’Hélène Froidevaux. Epouse le 13 novembre 1965 Marie-Hélène Waser, protestante, fille de Werner, boulanger à Boncourt, et d’Alice Jourdain. Catholique.
Scolarité secondaire au collège Saint-Charles et gymnase à l’Ecole cantonale de Porrentruy, où il obtint la maturité commerciale en 1957. B. poursuivit ses études à l’Université de Genève : licence ès sciences politiques décernée par les Facultés des sciences économiques et sociales en 1962. Enseigne le français dans une école de langues à Düsseldorf (RFA) en 1962-1963. De retour dans son Ajoie natale, il dispense la comptabilité, le droit et l’économie à l’Ecole cantonale de Porrentruy, section commerciale, où il avait déjà effectué des remplacements. Succédant à Alphonse Widmer, il dirige cette institution devenue Lycée cantonal avec la naissance de la République et canton du Jura de 1983 à 1998. Très actif dans la réforme du baccalauréat au niveau romand, il fut l’instigateur et le défenseur de la maturité théâtre à Porrentruy. Dès 1996, il fait également partie du groupe de travail qui planche sur la mise en place, dès 1999, des structures Sport-Art-Etudes (SAE) dans le canton du Jura.
Omniprésent dans la vie associative locale et régionale, il devint un des intermédiaires culturels majeurs de la jeune République en s’impliquant à la fois dans la vie politique, économique et culturelle, et en favorisant le mécénat envers les créateurs, en particulier les peintres et les poètes. Il fut membre du Comité directeur du Rassemblement jurassien (RJ) et président de sa Fédération d’Ajoie, membre du Conseil d’administration de la Banque cantonale du Jura (BCJ) et président de la Caisse de pension de cette institution (BCJ), membre de l’Association pour le développement économique de Porrentruy (ADEP) et vice-président de la Société d’équipement de la région d’Ajoie et du Clos-du-Doubs (SEDRAC). Conseiller communal de 1974 à 1983 et président des Assemblées de Fontenais.
Cofondateur des Editions des Malvoisins des « années de braise », on lui doit la reprise d’activité de cette entreprise vouée à la littérature et aux témoignages dès 2004. Continuant la série du Panorama jurassien inaugurée par Joseph Jobé, il a renouvelé les Editions de l’Emulation, dont il assuma la direction de 1982 à 2000, en créant notamment les collections « L’Art en Œuvre », « L’Oeil et la Mémoire » et « Rouge et Or ». Il reste la cheville ouvrière de Fontenais-Information. Ses nombreuses présentations d’artistes dans les vernissages, ses monographies économiques et ses chroniques gastronomiques régulières sont appréciées dans Jura pluriel, aujourd’hui Jura l’original, dont il est membre du comité de rédaction dès 2002.
Membre des conseils de la Fondation Roland Léchot-Légobbé en faveur de l'unité du Jura et de la Fondation 'Maison Roland Léchot-Légobbé' en faveur de la République jurassienne (dès 2001).
Membre du Rotary-Club, section des Rangiers.

André Bandelier, 14/01/2014
Dernière modification: 19/08/2014

Bibliographie

Du Collège des jésuites au Lycée cantonal : quatre cents ans d'histoire (1591-1991), Porrentruy : Lycée cantonal, 1991, pp. 183, 186, 190
Journal officiel de la République et canton du Jura, 5, 2003, 5 février 2003
http://swe.jura.ch/lcp/pendule/home.html (4.2.2014)
www.unifr.ch/sociomedia/2007/uploads/Rapport_finalpolcuju.pdf (4.2.2014)
http://w3.jura.ch/communiq/02-02-26delib.htm (4.2.2014)
www.lycee.ch/bacheliers.php (4.2.2014)
www.sae-jura.ch/histo01.htm (4.2.2014)
Information transmise par Bernard Bédat.