Saints du Jura

Cette notice propose une vue d'ensemble de tous les saint du Jura. Chaque nom renvoie à une notice personnelle, sauf celles qui sont en préparation sur le DHS :

la date entre parenthèses indique le décès

- Saint Pantale, évêque de Bâle (vers 451)
- Saint Ragnachaire, évêque de Bâle (entre 621 et 639)
- Saint Imier, ermite de la vallée de la Suze (vers 620)
- Saint Ursanne, ermite de la vallée du Doubs (vers 620)
- Saint Wandrille, organisateur de l'héritage ursinien (22.7.668)
- Saint Fromont, ermite de Bonfol (7e siècle)
- Saint Germain, premier abbé de Moutier-Grandval, martyr (675)
- Saint Randoald, martyr (675)
- Saint Dizier, évêque et martyr (730)
- Saint Rodolphe (II), évêque de Bâle (917)
- Soeur Marie Hyacinthe Froidevaux, « la Sainte de La Bosse » (1625)

Walzer ajoute encore ces trois religieux morts en odeur de sainteté :
- le Vénérable Père Johannes Chrysostomus Schenk von Castel, gardien des Capucins de Delémont (1634)
- la Vénérable Mère Marie de Sales Chappuis, supérieure de la Visitation de Troyes (1875)
- le Père Blanchard, curé de Soyhières, mort en odeur de sainteté (1824)

Emma Chatelain, 12/01/2006
Dernière modification: 31/08/2011

Bibliographie

Pierre-Olivier Walzer, Vie des Saints du Jura, Réclères, 1979
Jean-Claude Rebetez (éd.), Pro Deo. L'ancien évêché de Bâle du IVe au XVIe siècle, Porrentruy, pp. 140-167