Froidevaux, Marie Hyacinthe (1596-1625)

Dite la « Sainte de La Bosse ». Née le 15 août 1596 à La Bosse (près du Bémont), baptisée Jeanne. Fille d'Adam Froidevaux, du Noirmont, maître-bourgeois de la Franche-Montagne. Décédée à 29 ans, le 6 décembre 1625 au couvent des Annonciades de Pontarlier. Fêtée le 24 mai.
Ce qu'on sait de sa vie est tiré d'une biographie écrite par son confesseur le Père Parisot.
A sept ans déjà, elle fait voeu de virginité à Dieu. Après une jeunesse austère, faite de jeûnes et d'un respect scrupuleux de ses obligations de chrétienne, elle s'oppose obstinément au mariage que ses parents lui proposent. Elle a alors quinze ans et finit par céder. Cependant, six mois après le mariage, sa virginité toujours intacte, elle retourne chez ses parents et le mariage est déclaré nul. Elle peut alors entrer au couvent, chez les Annonciades de Pontarlier. Après un noviciat de six mois, elle est professe le 2 juillet 1615. Douée du don de prophétie et recevant plusieurs visions célestes, sa vie au couvent n'est pas toujours facile, ses transports mystiques lui ayant procuré, chez certains, une réputation d'illuminée.
Sa santé se dégrade à la fin de l'année 1624 et elle meurt une année plus tard. Après sa mort, quelques miracles se produisent qui, selon la tradition, confirment l'attention particulière donnée par Dieu à cette vierge.

Emma Chatelain, 12/01/2006
Dernière modification: 19/07/2010

Bibliographie

Pierre-Olivier Walzer, Vie des Saints du Jura, Réclère, 1979, pp. 391-419