Centrale éolienne

Juvent SA est une coentreprise dirigée par BKW FMB Energie SA, actionnaire majoritaire, et constituée par Industrielle Werke Basel, AEW Energie AG, Groupe ESA et la Société des forces électriques de La Goule (SEG). Son président en est Martin Pfisterer et son directeur Jakob Vollenweider. Depuis 1996, huit éoliennes ont été construites sur le territoire de Mont-Crosin et Mont-Soleil. A partir de juin 2010, huit nouvelles éoliennes sont construites.
En 1995, la société Juvent SA est fondée et l’année suivante, les trois premières éoliennes sont installées sur le territoire de Mont-Crosin. Chacune d’elles a une puissance de 600 kW et une production annuelle potentielle de 600’000 kWh.
En 1998, une quatrième éolienne est installée, avec une puissance de 660 kW et une production annuelle moyenne de 700’000 kWh.
En 2001, on installe la cinquième et la sixième éolienne, d’une puissance de 850 kW et d’une production annuelle estimée à 900 000 kWh. Leurs tours mesurent 50 m (contre 45 pour les quatre premières) et leurs pales, 26 m (contre 22). En outre, elles sont équipées d’un système d’orientation automatique des pales et peuvent varier la vitesse de la génératrice, donc de l’hélice. Ces deux éoliennes sont entièrement financées par les FMB.
Finalement, le 26 octobre 2004, on inaugure les deux dernières éoliennes en date, installées cette fois sur le territoire de Mont-Soleil. Leur puissance est nettement supérieure aux six premières (1750 kW) et devrait permettre d’augmenter la production de 80 %. Leur tour mesure 67 m, ce qui permet d’atteindre une hauteur totale de 100 m avec une pale à la verticale. Elles sont alors les plus hautes de Suisse. Comme les précédentes, ces deux nouvelles éoliennes sont achetées à l’entreprise danoise Wind Systems A/S (leader mondial dans le domaine, elle fournit 33% des éoliennes dans le monde).
En 2005, la production électrique de la centrale est équivalente à la consommation de 3'000 foyers. Juvent produit alors 90% de l’énergie éolienne en Suisse. Elle compte plus de 3'000 clients dont la Poste, Swisscom Fixnet, Winterthur Assurances, la République et Canton du Jura ou encore la ville de Porrentruy.
En août 2009, après neuf ans de préparatifs, Juvent SA entame les travaux pour les fondations des huit nouvelle éoliennes prévues (installées entre juin et août 2010) sur le territoire des communes de Cormoret, Courtelary, St-Imier et Villeret, entre Mont-Crosin et Mont-Soleil. Ce projet colossal, devisé à 60 millions de francs, devrait permettre une production de 40 millions de kilowattheures en 2010 (date prévue pour la fin des travaux), soit le quadruple du total actuel. Ces nouvelles éoliennes atteignent une hauteur totale de 140 m pour une puissance de 2000 kW.
La centrale éolienne joue aussi un rôle touristique important pour la région puisqu’elle attire 50'000 visiteurs par année sur le Sentier Découverte (aménagé en 1997) reliant la centrale éolienne à la centrale solaire de Mont-Soleil.
A noter encore que l’énergie éolienne est l’énergie renouvelable la moins chère en Suisse.

Production annuelle
1996 379'830 kWh
1997 1'784'991kWh
1998 2'489'840 kWh
1999 3'044'957 kWh
2000 2'794'961 kWh
2001 3'777'244 kWh
2002 5'162'089 kWh
2003 4'350'180 kWh
2004 5'940'644 kWh
2005 7'384'112 kWh
2006 9'176'106 kWh
2007 9'695'410 kWh
2008 8‘916‘591 kWh
2009 8‘516'724 kWh
2010 8'528'638 kWh
2011 38'985'881 kWh
2012 45'677'108 kWh

Emma Chatelain, 29/06/2009
Dernière modification: 24/09/2013

Fonds d'archives

Mémoires d’Ici, Saint-Imier, Dossiers documentation, « Mont-Crosin » et « Mont-Soleil, centrale éolienne »

Bibliographie

www.bkw-fmb.ch/fr/home/inhalte.html (25.6.2009)
www.paysage-sans-eoliennes.ch (25.6.2009)
http://www.juvent.ch/index.php?page=pages/news (29.6.2010 ; 18.9.2013)

Lien: http://www.juvent.ch/index.php?lg=fr