Deutsch

Ensemble vocal d'Erguël

L'Ensemble vocal d'Erguël (EVE) est un choeur fondé en 1974 par Maurice Baumann, alors pasteur de Saint-Imier. Il en est le directeur jusqu'en 1992 puis est remplacé par Philippe Krüttli.
L'EVE présente un répertoire très varié qui va de la Renaissance aux oeuvres contemporaines en passant par le baroque, le classique et le romantisme.
Choeur aux qualités reconnues, il a notamment été le lauréat de la Fibule d'Alaric pour sa contribution à la vie culturelle de la région (2000) et d'un prix de reconnaissance décerné par la Commission Cantonale de Musique de l'Etat de Berne (2008), distinction remise pour la première fois pour de l'art choral.

Parmi ses nombreux concerts ou enregistrement (huit disques), nous pouvons citer les suivants.
En 2001, l'EVE enregistre pour la maison de disques allemande Amphion le Requiem de Duruflé en collaboration avec l'organiste Martin Kasparek.
En 2002, il rejoue dans le cadre des dix ans de son chef la Messe en ut de Mozart accompagnée par l'Orchestre symphonique de Bienne. Cette collaboration avec l'OSB se poursuit en 2003 (Requiemen pour Mignon de Schumann et Messe en Mib de Schubert) et 2005 (Passion selon saint Mathieu de Bach).
En 2004, il fête son trentième anniversaire en interprétant la Messe en si de Bach en collaboration avec l'Orchestre Capriccio de Bâle à l'Abbatiale de Bellelay.
En 2005, il interprète les Airs sacrés de Duke Ellington pour voix et big band en compagnie du Dynamic Jazz Band (enregistrée en octobre 2006 à La Chaux-de-Fonds).
En 2006, il joue le Requiem de Mozart au Mont-Soleil Open Air Festival.
En 2008, l'EVE, produit et interprété Le Messie de Händel avec l'orchestre Le Moment Baroque à La Chaux-de-Fonds, Moutier et Tramelan.
En 2009, un programme spécial en hommage à Haydn est mis sur pied au printemps et en juin. Finalement l'EVE participe aussi au festival Stand'été, où il présente les Noces de Stravinsky.
Le choeur n'hésite en outre pas à présenter des oeuvres contemporaines. Il a participé notamment au festival « l'Aar pour l'art » en interprétant des compositeurs bernois, et a présenté en création mondiale un Stabat Mater de John Glenesk Mortimer pour choeur, orgue et violon en mars 2008. En novembre 2009, il présente des créations de Claude Rossel, Simon péguiron et Jacques Henry pour choeur, quintette d'instruments anciens et trio de jazz.

Emma Chatelain, 22/10/2009
Dernière modification: 12/07/2010

Bibliographie

Dominique Prongué (dir.), La Radio Suisse romande et le Jura 1950-2000, Lausanne, 2008, p. 58

Lien: http://www.everguel.ch/index.html