Juillard, Pierre Joseph (1760-1807)

Né à Damvant, son lieu d'origine, le 6 mai 1760 ; baptisé le 7. Décédé à Damvant le 4 juillet 1807 (inhumé le 5). Fils de Jean Jacques et de Marguerite née Quiquerez.
Il fait ses premières études à Pontarlier. Etudiant au séminaire de Porrentruy en 1783 et 1784, il reçoit la tonsure et les ordres mineurs le 13 juin 1783 ; il est ordonné sous-diacre le 5 juin 1784, diacre le 18 décembre 1784, prêtre en mars 1785 (lettres dimissoriales du 22 février). Il est approuvé (juridiction) pour la première fois le 23 mars 1785.
En 1793, il se retire à Granges (SO). Rentré en 1797 avec permission de faire les fonctions paroissiales à Grandfontaine jusqu'à ce que Jean Jacques François Theuvenat y soit fixé, il repart en septembre 1797 et se retire en 1798 dans la région de Waldshut-Tiengen (D, arr. Waldshut, Bade-Wurtemberg). Il est rentré à Damvant en septembre 1800. Cité comme vicaire à Damvant en août 1801, en septembre 1802 et en janvier 1803, il est nommé desservant de la nouvelle succursale de Réclère à la réorganisation et prête le serment lié à son entrée en fonction le 27 avril 1803, dans l'église de Porrentruy. Cette nomination n'ayant été suivie d'aucun effet (Réclère est resté annexe de Damvant), J. continue donc ses fonctions de vicaire de Damvant (aux côtés du curé Ursanne Comment). Il devient ensuite, en 1806 semble-t-il, administrateur de la succursale de Villars-lès-Blamont (F, Doubs, arr. Montbéliard, canton Hérimoncourt).

Jean-Pierre Renard et Emma Chatelain, 22/11/2005
Dernière modification: 27/04/2010

Bibliographie

Eugène Folletête, « Rauracia Sacra. Première partie », in Actes SJE, 36, 1931, p. 167

Jean-Pierre Renard, Le clergé paroissial dans les arrondissements de Delémont et de Porrentruy avant et après la réorganisation de 1802-1804, Saignelégier, 2009, p. 383