Godin, Jean-Nicolas (1727-1805)

Fils du receveur des grains d'approvisionnement de Besançon, il débute sa formation de médecin dans les armées françaises (1747-1748) puis dans quelques grands hôpitaux de France. Il devient médecin à la cour épiscopale de Porrentruy (1756) et prend en charge le service de chirurgie de l'Hôpital bourgeois (1769-1805).
Père du médecin Godin, Jean-Conrad-Nicolas (1772-1790).

Pierre-Yves Donzé, 21/10/2004
Dernière modification: 28/09/2005

Bibliographie

P.-Y. Donzé, L'Hôpital bourgeois de Porrentruy, Porrentruy, 2000, p. 187.