Meylan, Marcel (1917-1997)

Originaire de Le Lieu (VD). Né à Saint-Imier le 20 janvier 1917. Décédé à Moudon le 6 février 1997. Sculpteur sur métal et sur bois, connu sous le nom de Toto Meylan.
Apprentissage de gravure industrielle à l'Ecole d'art de La Chaux-de-Fonds. Premier séjour à Paris dès 1935, où il suit les cours de l'Ecole d'affichiste et de décoration Paul Colin. Il rentre à cause de la guerre. En 1947, nouveau départ pour Paris. Parallèlement à son activité de sculpteur, il fonde et dirige une entreprise de galvanoplastie, Micronor. Dès 1947, il fréquente les académies de La Grande Chaumière et Colarossi. Dès 1949, il a son propre atelier et va peu à peu se consacrer uniquement à la sculpture et abandonner son entreprise.
De 1958 à 1960, expositions à la Drian Gallery à Londres. Rencontre avec Dina Vierny et Iris Clert, galeristes à Paris, qui jouent un grand rôle dans sa renommée. En 1967, il rencontre Salvador Dali chez Iris Clert. La même année, l''uvre de M., Les vaches, préside au happening « Salvador Dali dans la sculpture de Meylan », au Salon Royal de L'Hôtel Meurice à Paris. Crée un Taureau phénoménal, une commande de Béjart pour un ballet prévu au Festival d'Avignon en 1968 qui n'aura finalement pas lieu en raison de la guerre d'Algérie.
En 1969, alors qu'à Paris son succès est en pleine ascension, il décide de partir pour New York. Les désillusions l'y attendent, notamment avec la polémique autour de sa série pubienne des Vénus, originellement Vaginas, censurées en 1974 par le New York Times, et qu'aucune galerie n'osera exposer de peur d'irriter les milieux féministes. Finalement, après 18 années d'une vie très difficile, il est contraint de rentrer, sans le sou, en 1987. Il s'installe alors à Moudon.
En 1995, le Musée d'art et d'histoire de Neuchâtel lui consacre une rétrospective, tout comme la Fondation l'Estrée, à Ropraz, en 2004.


Expositions

1946  Schweizerische Nationale Kunstausstellung
1958-1960  Drian Gallery, Londres
1960  Musée Rodin, Paris / Musée d'art moderne, Nantes
1960-1961  Musée Rodin, Paris
1961  Musée d'art moderne, Paris / Galerie Dina Vierny, Paris
1962  Musée d'art moderne, Paris / Musée du Louvre, Paris
1963  Exposition Galleria Cadario, Milan
1966  Première Biennale de Monte-Carlo, exposition du Centenaire
1966  Place des Vosges, Paris
1967  Galerie Iris Clert, Paris / Kunsthalle, Berlin
1968  Kunsthalle, Düsseldorf
1974  Galerie André Zarre, New York / Galerie Iris Clert, Paris / Exposition du Cinquantenaire du Manifeste du Surréalisme, New York (entre une 'uvre de Dali et une de Duchamp)
1985  Galerie Lessing, New York
1995  Musée d'art et d'histoire, Neuchâtel
2004  Fondation l'Estrée, Ropraz

Emma Chatelain, 27/11/2007
Dernière modification: 19/10/2011

Bibliographie

De Léopold Robert à Le Corbusier, catalogue d'exposition, La Chaux-de-Fonds, 1964
Christiane Givord, Toto Meylan : fer et bois des corps vides, Hauterive, G. Attinger, 1995
24 Heures, 6 janvier 2004
Le Matin, 11 janvier 2004
http://www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=4003122&lng=fr (19.10.2011)