Charrotton, Emile (1941-)

Né en 1941.
Après un apprentissage d'horloger à Granges, C. exerce ce métier au sein de la maison Nivada à Granges (1962) puis devient chef d'atelier chez Seinag à Bienne (1965) et chef de fabrication chez Tevo à Granges (1969). En 1974, après avoir obtenu un diplôme d'employé de commerce, il devient directeur des montres Bucherer à Nidau. Il quitte ce poste en 2003 et est nommé l'année suivante administrateur-délégué de la Société anonyme de Fabricants suisses d'horlogerie à Bienne.
Membre du bureau de l'Union patronale suisse, de la commission économique de la Fédération horlogère, vice-président du comité de la Convention patronale, président de l'Association cantonale bernoise des fabricants d'horlogerie (ACBFH) de 1995 à 2001.

Emma Chatelain, 27/02/2007
Dernière modification: 16/04/2007

Bibliographie

Pierre-Yves Donzé, Histoire d'un syndicat patronal ouvrier, Neuchâtel, 2006, p. 95